Tout savoir sur la mutuelle santé pour fonctionnaire

Comme vous le savez, les salariés du privé souscrivent à une mutuelle dans le but de profiter d’une couverture santé complète. Il en est de même des agents de la fonction publique. Seulement, ces derniers se posent de nombreuses questions. Quelle formule choisir entre un contrat généraliste et un contrat spécialisé ? Quelles sont les garanties à prendre en compte pour faire son choix ? Lisez cet article pour tout savoir sur la mutuelle santé pour fonctionnaire.

Les différents types de mutuelle santé pour fonctionnaire

Toutes les personnes travaillant dans la fonction publique ou plus simplement les agents de la fonction publique sont soumis à l’obligation de souscrire, dans le domaine de la santé, à une mutuelle fonction publique. Toutefois, ils ont la liberté de faire le choix de cette mutuelle. Dans ce cadre, ils peuvent opter pour une prévoyance maintien de salaire soit pour la complémentaire santé collective proposée par leur employeur (collectivité ou ministère) soit pour tout autre contrat individuel.

Les fonctionnaires ont donc la possibilité de faire leur choix entre deux types de contrats différents. Tout d’abord, vous avez les mutuelles spécialisées. Ces dernières sont proposées par des compagnies d’assurance qui se sont spécialisées dans les différents corps de métiers de la fonction publique. De ce fait, que vous soyez fonctionnaires territoriaux, professionnels de santé ou professeurs, il vous est possible de souscrire à une formule convenant à votre activité.

Ensuite, il y a les mutuelles généralistes. Sur la base de votre situation familiale et de votre budget, vous pouvez choisir un contrat de mutuelle généraliste. Surtout, il existe des contrats qui offrent un meilleur tarif qu’une mutuelle spécialisée.

Les garanties incluses dans la mutuelle santé pour fonctionnaire

Le choix de votre contrat de mutuelle fonction publique doit nécessairement prendre en compte les garanties offertes par les différentes formules. Concernant la médecine générale, elle doit englober le remboursement des consultations chez un médecin généraliste ou spécialiste, les médicaments et les dépassements d’honoraires.

Les soins optiques, eux, doivent comporter la prise en charge des lentilles de contact et lunettes, avec un plafond de remboursement parfait. Pour l’hospitalisation, la formule doit prendre en charge les interventions chirurgicales et de l’anesthésie, le forfait journalier et la chambre individuelle. Enfin, les garanties des soins dentaires sont la prise en charge des couronnes, prothèses et implants. À ce niveau, il est recommandé de porter un intérêt particulier au montant des plafonds de remboursement. 

En fonction de votre profil et de vos besoins, certaines garanties complémentaires sont également importantes. C’est le cas d’une prise en charge des soins auditifs ou des médecines douces. S’agissant des tarifs, le prix d’une mutuelle fonctionnaire oscille du simple au double. Tout dépend du contrat choisi et de l’étendue des garanties.

Le complémentaire santé fonctionnaire labellisée : qu’en est-il ?

Les employés de la fonction publique peuvent en partie financer les mutuelles santé labellisées par l’ACPR1. Ces offres, qui regroupent des garanties santé et prévoyances, peuvent permettre aux fonctionnaires de profiter de nombreux avantages :

  • Une couverture complète en matière de santé et de prévoyance
  • Des cotisations basées sur la rémunération
  • La participation financière des employeurs publics.

En tant que fonctionnaire, vous pouvez choisir entre les mutuelles généralistes et les mutuelles spécialisées. Ce choix peut se faire en fonction de votre situation familiale et de vos besoins. En ce qui concerne les garanties, elles doivent englober la médecine générale, les soins optiques, les soins dentaires et l’hospitalisation.